AUTOUR DE LA FOURMI MESSOR BARBARUS

Pour les passionnés de l'espèce
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Humidification concrètement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: L'Humidification concrètement   Sam 18 Avr 2009, 15:13

Bonjour à tous

Voilà mon problème, j'ai du mal à comprendre comment se fait l'humidification.
Je suis acquéreur d'un nid provenant d'un site que vous n'avez pas forcément l'air d'apprécier.
Aujourd'hui je voudrais faire un nid moi même. Le problème est le suivant : je ne comprend pas comme humidifier.

Est ce qu'un simple tube à essai remplis d'eau avec un morceau de coton au bout, "tube renversé" (le coton deviendrai alors humide ) suffit à humidifier un nid?

D'après ce que je vois dans le nid que j'ai actuellement, les fourmis n'ont pas d'accès direct à l'eau, comment font elle pour s'"hydrater"? par condensation, évaporation?

Pouvez vous m'éclairer précisément sur le fonctionnement de l'"hydratation" des fourmis dans un nids?

Je m'excuse si ce genre de question à déjà été posé, je n'ai pas trouvé les réponses que je voulais en parcourant le forum.

Par avance, je vous remerci.

Julien


**EDIT**

Pour un nid construit en plâtre, il faut un réservoir d'eau, nous sommes daccord.
Ce réservoir d'eau doit-il impérativement entrer en contact avec les galeries des fourmis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messor59

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 53
Localisation : nord
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Sam 18 Avr 2009, 20:16

Salut Julien,

Si tu vas voir dans rubrique "déménagement" j'y ai mis des photos de mes nouveaux nids après déménagement.
Je teste depuis 2 mois environ l'apport en eau simplement par 2 tubes d'eau bouchés par un coton pas trop serré qui permet au fourmis de s'abreuver.
Je n'ai pas fabriqué de réserve d'eau par mèche "capillarité" dans ces nids en BC.
Actuellement aucune perte dans mes colonies tout se passe très bien.De plus cela permet au nid de rester sec et propre (pas de moisissure).
Mais attention je surveille régulièrement car je ne dispose que de 2 mois d'essai,même si cela se passe très bien maintenant je ne suis pas à l'abri d'une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 27
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Dim 19 Avr 2009, 18:59

salut julien, pour répondre à ta question générale sur l'humidification, il faut d'abord savoir que les fourmis ( beaucoup d'espèce) sont capable de capter l'eau de l'air et n'ont pas besoin d'un contact direct avec l'eau. Je pense même que leur hydratation est en majeure partie due à cela. ( leur hydratation en buvant de l'eau directement est secondaire ).

L'humidification d'un nid consiste donc à rendre l'air ambiant de celui ci suffisamment humide pour permettre aux fourmis de boire sans contacts directs.
Pour cela de nombreuses solutions existes, et les matériaux employés dans la construction d'un nid sont en général choisis pour leurs capacités à absorber l'eau. (plâtre ou BC par exemple).

Pour l'exemple de ton tube, lorsque l'eau mouille le coton, l'air qui se trouve à proximité de ce coton est très humide, car même à nos température ambiante il y a évaporation de l'eau, le coton sèche mais l'air lui devient humide, pour répandre ce phénomène à grande échelle, on fabrique un nid en une matière absorbante, ( le coton fait office de matière absorbante dans l'exemple du tube) et si toute cette matière est mouillé ( le plâtre ou le bc se comportent comme des éponges), donc l'évaporation va rendre l'air dans les salles du nid très humide et va permettre l'hydratation des fourmis.
C'est pour cette raison que bob et certain d'entre nous ont décider de blinder le nid sur l'extérieur avec du verre ou du plexi, cela limite l'évaporation vers l'extérieur du nid et concentre celle ci vers les salles. (plus grande autonomie etc...)(voir le tuto dans la rubrique nid)

Les fourmis pourront nous pardonner bien des erreurs, (retard de nourriture, nid mal entretenus, etc...) leurs capacités d'adaptation sont très grandes. Cependant l'erreur qu'elles ne pardonnent jamais c'est le manque d'eau. Une mauvaise humidification se concrétise par une inévitable mort de la colonie.

Voila j'espère avoir était clair, si tu souhaites passé à la pratique pour la confection d'un nid, je me ferait un joie de t'aider dans le choix du système humidification à concevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Dim 19 Avr 2009, 22:27

C'est on ne peut plus clair !

Bien, j'ai encore quelques petites choses à faire, mais j'accepte ton aide avec joie.
Dailleur j'accepte l'aide de tout le monde Smile

Je suis un peu occupé ces temps ci par mes études, mais cela devrais aller mieux d'ici quelques jours, et je pourrai penser concrètement aux plans de mon futur nid.

Par contre, est-ce que le fait de mouiller du plâtre pose problème? ou une fois solidifier, s'il est mouillé, il ne peux plus bouger de forme?

Mis à part le fait que l'eau s'évapore moins vite, quels sont les autres avantage d'un coffrage extérieur du nid?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 27
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Lun 20 Avr 2009, 09:33

-mouiller du plâtre pose oui un problème parce qu'il se gorge d'eau et donc son volume est censé augmenté, or les liaisons entre ses molécules sont relativement forte (il essaye de conserver sa forme initiale), mouiller cause donc l'affaiblissent de ces liaisons. On a donc parfois un plâtre qui s'affaiblit et qui peut se désagréger dans le temps.
Pour lutter contre ces désagréments et conserver ce matériel de construction dans la fabrication d'un nid, il ne faut surtout pas oublier de faire bien sécher à la fabrication. Après le moulage du plâtre, il faut prévoir un séchage de 3 semaine avant de pouvoir y installer les fourmis.
Si ce séchage a été correctement réaliser, le plâtre est suffisamment solide pour résister à une humidification sur le long terme, ( bob a un nid qui a une dizaine d'année.)

Les avantages d'un coffrage extérieur qui reste en place ( blindage extérieur ) c'est d'abord donc :
-l'autonomie en limitant l'évaporation.
-La quantité d'eau a apporter est moins grande que pour un nid non blinder et donc le plâtre le supporte mieux, en plus le blindage maintient le plâtre solidement.
-Le blindage supprime tout risque d'évasion au niveau du nid, même s'il y a creusage par les fourmis elles ne pourront pas sortir.
-l'esthétisme du nid, on dirait moins de la bricole quand c'est bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Ven 24 Avr 2009, 16:54

OK, daccord, j'ai tout saisi !

Je me suis penché un peu sur les plans, je devrais commencer ça la semaine prochaine.
C'est pas facile, mais j'ai du bon matériel, j'ai accès à des cisailles pouvant couper des tôles etc...
J'ai en gros accès à tout du matériel d'entreprise.
Si vous avez des conseils à suivre, (selon vos expériences antérieures), je suis preneur!

**EDIT**

Le fait que le plâtre "gonfle" pose-t-il un problème pour le coffrage extérieur? Risque de cassure etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 27
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Ven 24 Avr 2009, 19:22

non, je pense que le coffrage est assez solide pour supporté bien plus, même le coffrage en verre percé ( donc fragilisé ) de bob se porte bien lors du séchage et de la réhumidification du nid après sa construction.

je veux bien te proposer des choses, mais d'abord, que veux tu réaliser comme nid?

horizontal, vertical, enfin tu dois surement avoir une idée pour commencer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Ven 24 Avr 2009, 21:41

Pour mon nid je pensais à :

Un nid horizontal, de 300 x 270 x 50 mm avec des salles creusé sur des variables d'environ 1 à 3 cm.
Je désire faire un coffrage en plexi.
Ce nid comprendrai un endroit pour une réserve et une humidification.
Il y aurai aussi 3 aération par diffuseurs d'eau et 2 système d'humidification par tube à essai. Tout ceci seraient placés sur les cotés du nid par percçage du plâtre.
Il y aurai aussi 2 trous d'environ 10 mm de diamètre pour permettre un accès vers des extension, voir des aires de récolte.

C'est à peu près ce que j'ai dessiné et pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 27
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Sam 25 Avr 2009, 05:30

Je pense que ce que tu décrit est bien, il me fait penser à mon nid ( photo sur mon blog).
Les seuls conseils que je peux te donner :

-Pour les proportions, n'hésite pas à faire un "grand nid", je dirait plus 400 x 300 x 50, voire même plus si tu peux ( pas un nid immense non plus, il faut qu'on puisse le poser quelques par). Quand la colonie grandit c'est toujours mieux. C'est un inconvénient important des nids vendu sur internet, ils sont souvent très petit. ( par soucis de poids pour le transport sûrement).(regarde les proportions que donne bob dans le tuto.)

- Pour l'humidification, prévois simplement une zone sur une extrémité du nid ou tu puisses y ajouter de l'eau. C'est une humidification par gouttière, tu verra qu'une fois ajouté, l'eau mais seulement quelques seconde avant d'être totalement absorbé par le plâtre. ( C'est l'objectif principal de l'utilisation de cette matière). Si tu veux des photo il y en a sur le site de bob , ou sur le tutorial de fabrication à la rubrique nid.
Je te conseille d'ailleurs de lire ce tutorial dans son intégralité avant de commencer la fabrication de ton nid.
http://messorbarbarusbob.naturalforum.net/414-nids-f22/nid-de-platre-bobbe-questions-reponses-critiques-t13.htm

Pour l'humidification par tubes à essais, je pense qu'il est préférable d'attendre que messor59 ait approuvé ce type de nid.

-Pour les aérations, elles sont très importante, j'en avait prévu 4 pour mon nid.

bonne nuit flo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Lun 27 Avr 2009, 16:58

J'ai commencé la construction du nid aujourd'hui, bien sur en prenant en compte tout les conseils.

Je reste juste septique sur une partie : que veux dire "secouer" le plâtre lorsqu'il est en phase de sèche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Lun 27 Avr 2009, 17:24

Pour l'humidification par tube à essai, j'en ai parlé pendant la conférence de samedi pour avoir des avis extérieurs au forum. D'après Domi il est impossible d'élever une colonie qui à un besoin d'eau normal mais étant donnée que les barbarus ont besoin d'une faible hygrométrie dans le nid mais d'un point d'eau permanent, il me dis qu'il ne sait pas. Les autres membres sont aussi très intéressé par cette expérience alors Messor59 on attend de tes nouvelles avec impatience !!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Lun 27 Avr 2009, 20:13

Par contre, est-ce que la fourmi à besoin de contact direct avec le point d'eau ou simplement une humidification de l'air "ambiant" et donc pas de nécessité de contact direct?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Lun 27 Avr 2009, 20:46

De mon avis je pense qu'il faut soit une très grosse humidité dans le nid, sois très faible avec un point d'eau régulier. Moi je dispose d'un nid très humide et d'un second sec pour stocker les graines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Lun 27 Avr 2009, 22:27

J'ai lu sur le site acidformik, qu'il fallait une humidification de 10 à 15% du nid pour les Messor barbarus, comment est-ce que l'on fait pour humidifier 10 à 15 % du nid?

Je pensais qu'il fallait juste faire un réservoir d'eau qui n'entre pas en contact avec le nid, le plate mouillé allais assurer l'humidification ambiante du nid, mais apparemment ce n'est pas vraiment le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 27
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mar 28 Avr 2009, 14:36

oui c'est le cas, ne te fie pas trop au pourcentage et tout ça, à notre niveau nous n'avons pas vraiment les moyen technique d'assurer une hygrométrie au millimètre, et même je ne sais pas si se serait très bon pour les fourmis.

Pour ma colonie, seul le plâtre humide leur fournis de l'eau, cela fait un an passé que je les élèves et elles n'ont jamais eu de contact direct avec l'eau, et voila que bientôt je frôle les 1000 ouvrières.
Comme indice je me donne la condensation sur les vitres, si il y a un peu de bue par ci par la c'est que c'est bon l'ai ambiant est humide. ( pas trop non plus ). (rappelle toi les fourmis peuvent boire par l'humidité dans l'air ).

Je reste assez septique et méfiant du système avec le tube, il faudra être très attention cette été quand la température montera.

L'idéal à mon sens est sur le tuto de bob en terme de nid. (cette construction à fait ces preuves, je suis d'accord il ne faut cependant pas rejeter les autres propositions si elles sont aussi efficaces.)


Pour ce qui est de "secouer" lors du séchage, je ne l'avais pas fait et je n'ai pas eu de problème de bulle d'air, pour éviter ce problème il faudra que ton plâtre soit très liquide, sans grumeaux, et le versé assez rapidement sur toute la surface du nid. Par contre je ne sais pas ce sue tu va utiliser comme négatif pour tes salles, pâte a modelé ou autre, pense à talqué avant de versé le plâtre, pour mon nid j'avais oublié et ça a été la galère pour retirer la pâte a modelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mar 28 Avr 2009, 18:09

A oui j'ai oublié quelque chose de très important, Domi ma parlé de l'humidité ambiante. Si l'hiver l'humidité est grande dans la pièce le tube suffira mais l'été si la chaleur et l'humidité sont très faible alors peu etre que cela marchera pour une petite colo mais qu'une grosse colo ne réussira pas a s'abreuver complètement ( bonne remarque florent)

Sinon comme pour flo je me base sur les gouttelettes sur la vitre pour savoir si il reste de l'humidité et sur mes 10 colo en nid jamais eu un seul soucis !!!

Dans la nature elles n'ont pas des températures parfaite et taux d'humidité parfait ! Elles s'adaptent un moment et plus tu en élèvera et plus tu apprendras à connaitre tes fourmis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mar 28 Avr 2009, 21:43

J'ai bien pris note de tout ça. Merci.

Encore une question, est-ce que une température constante 25-26 ° est un problème? Ou est-ce qu'il faut alterner des températures plus hautes le jour et plus fraiches la nuit, en alternance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mar 28 Avr 2009, 23:14

Je parle encore une fois pour moi mais étant donnée le nombre de pc dans ma chambre il y fait toujours très chaud et des fois peu faire plus chaud la nuit que le jour ! Sinon très peu de variation de température. Pour certaine espèces aucun soucis, au contraire mais pour barbarus je sais pas. Depuis janvier 2008 ma colonie de barbarus est passé de 7 me semble à plus de 1000 avec très beau couvain ! A toi de juger en fonction des autres mais je le répète ! Tu apprendras à connaitre tes fourmis. Si tu vois un développement plus lent, une explosion de la ponte par ta reine, des comportement bizarre, tu t'adapteras à ta colonie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mar 28 Avr 2009, 23:39

Merci Kyzer pour ta réponse.

Oui je pense que j'en apprendrais plus au fur et à mesure, mais si les expériences précédentes des différents membres peuvent m'aider, je suis preneur ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 27
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mer 29 Avr 2009, 16:51

Pour la température :
Pour l'instant je te conseille la T° ambiante de ta pièce, 25-26°C sa me semble un peu chaud ! tu es sur? les jour de grand beau c'est la T° qu'il fait dans ma chambre, sinon c'est environ 20°C. (coupe le chauffage si tu peux)
A 25, 26°C tu dois galérer pour t'endormir si c'est ta chambre, l'été c'est très bien tu peux même aller jusqu'à 28°C, mais sauf l'été je pense que 20°c est un bon compromis.

Tu verra sur mon blog si tu sa t'intéresse, que j'ai fournis à ma colo une température constante tout l'hiver (20°C environ ), dans le cadre d'un expérience sur la suppression totale de la diapause ( repos hivernal), et pour l'instant aucun problème au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mer 29 Avr 2009, 19:42

Oui, je demande, ça car je chauffe à l'aide d'une lampe aux environ de 26°, Je pensais que c'était la température idéale, je vais mettre un termomètre dans mon appartement pour voir un peu à combien je suis en température. Je t'en dirais plus d'ici là.

Par contre saurais tu me dire comment éliminer une condensation installée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messor59

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 53
Localisation : nord
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mer 29 Avr 2009, 20:31

Bonsoir à tous,

Je reviens de manœuvre et je constate une perte importante d'ouvrières dans le nid Z4, et un peu dans le nid messor 59, alors que la mortalité naturelle de mes nids jusqu'à maintenant était infime.
Par contre avec l'augmentation de chaleur dans la pièce, environ 25° grâce au soleil j'ai remarqué un attroupement très conséquent au niveau des abreuvoirs en tube, d'ailleurs pas assez de place pour tout le monde, ce qui explique indéniablement un manque d'abreuvoir pour tout le monde.

De ce fait j'ai refait en catastrophe des abreuvoirs à mèches sous le nid et tout est revenu dans l'ordre, les tubes d'eau sont moins visités et on peut les voir s'abreuver au niveau du BC humidifié.

CONCLUSION: Par forte chaleur mon idée était nulle...... Suspect Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mer 29 Avr 2009, 20:56

Bien, nous aurons au moins appris quelque chose, merci Messor de nous avoir prévenu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mer 29 Avr 2009, 21:11

Arf oui c'était à prévoir, comme dis dans un autre poste je crois, les fourmis n'ont pas assez de place pour toutes s'abreuver. En tout cas un grand merci Messor de nous avoir éclaircit, cette solution peu surement servir l'hiver quand le besoin d'eau est très faible et que l'humidité ambiante est à sont maximum !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messor59

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 53
Localisation : nord
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   Mer 29 Avr 2009, 22:20

Tout à fait, la vie n'est faite que d'expériences et l'on en apprend tous les jours. :geek: :geek:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Humidification concrètement   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Humidification concrètement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Noseband en cuir
» la perlite
» humidifier un nid
» tonelle pour mes chevres
» Vos hâloirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AUTOUR DE LA FOURMI MESSOR BARBARUS :: LA FOURMI MESSOR BARBARUS :: 4. L'ELEVAGE EN PRATIQUE :: 4.06 Hygrométrie/Chauffage/Luminosité-
Sauter vers: