AUTOUR DE LA FOURMI MESSOR BARBARUS

Pour les passionnés de l'espèce
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Mar 03 Juin 2008, 22:12

Alors voilà, j'ouvre un nouveau topic pour avoir vos avis sur un sujet très important pour moi. Je lis un peu partout des tonnes de systèmes plus ou moins différents pour optimiser les conditions de vie de nos petites "barbarus".

Je ne donne pas de conditions optimales à toutes mes fourmis car je pense que ce n'est pas naturel et surtout ne reflète pas le véritable comportement de nos protégées. Bien sûr c'est mon choix mais mes colonie vivent au rythme du temps extérieur sans avoir de température trop basse quand même mais je pense qu'elles s'adaptent très bien de 20 degrés à 28 degrés.

Ma colonie de "Messor" ce développe très bien elle est très agressive, elle bouge pas mal dans le nid et malgré de la moisissure de graine dans le nid depuis presque 4 mois, aucun soucis à déplorer. Je sais le danger des acariens mais elles refusent de quitter leur 3 étoiles pour le deuxième nid pourtant 4 étoiles.

Voilà ma question : ne pensez vous pas qu'à trop vouloir donner de condition optimale on ne fragilise pas notre colonie face à la moindre menace, moisissure ou acarien ? De plus pensez que des conditions optimales ne changent pas le comportement complet de la colonie ? Je ne chauffe pas mes nids et le développement me parait déjà très bon ( une cinquantaine d'ouvrière pour une colo commencée fin février et une reine d'octobre 2007).
Bien sur la température ne descend jamais en dessous de 18 degrés et elles ont un mélange monstrueux de graines différentes passées au congélateur suivi d'une mouche ou asticot de temps en temps ( qu'elles délaissent en ce moment d'ailleurs ? ).

Je pose la question car je trouve que chauffer sont nid revient en quelques sorte à pousser au maximum les capacités de nos petite fourmis. Je préfère la patience avec beaucoup d'attentions. Quelqu'un à déjà fait des tests sur le comportement de colo avec nid chauffé ou non ?
Voilà mon point de vue en tant que débutant bien sur, j'attends vos arguments ou anecdotes à ce sujet Smile

PS : Bob mes fourmis te remercie car depuis que j'ai vue sur ton blog que le jaune d'œuf pouvait leur plaire, elles n'en décollent plus. D'ailleurs je viens de voir qu'elles ont mélangé le pain de fourmis avec l'œuf car tout devient jaune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 26
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Mar 03 Juin 2008, 23:38

Alors, je te répondrais que dans la nature les nids sont chauffés, en effet le soleil cogne, surtout dans ma région, c'est aussi la région ou loge la "barbarus". Je suis dans le sud de la France et en plein soleil il n'est pas rare que le sol atteigne plus de 40°C en belle saison bien sûr. Les nids de barbarus sont généralement orientés au soleil, (ceux que j'ai vu) et il n'y en a pas un seul dans les zones humides. En fait si la pièce où tu loges tes fourmis est ensoleillée tu peux faire en sorte qu’à une certaine période ton nid soit chauffé par le soleil.
Le problème c'est que cette température n'est pas constante et que ça peut devenir dangereux si la température monte de trop, car en captivité elles ne peuvent pas se réfugier plus en profondeur.
Nous chauffons nos nids, car par exemple chez moi il m'est impossible de reproduire autrement ce "chauffage naturel".

Après il est intéressent de chauffer qu'une partie du nid ce qui a pour effet de laisser à la colonie le choix de la température un peu comme dans la nature.

Le chauffage fait diminuer considérablement les étapes "pré-imago". Il faut cependant le diminuer ou le supprimer la nuit pour le bien-être de nos petites.

Je pense que tu as vu le blog de bob et sa colonie "non chauffée ", je ne veux pas dire de bêtises, mais il faut préciser que sa colonie est dans une pièce apparemment très bien exposée et sa fourmilière est pourvue de plusieurs modules, ceci permet en fonction de l'ensoleillement aux fourmis de placer les larves dans un module particulièrement plus chaud que les autres ou inversement selon les besoins de la colonie

Ensuite l'été est bientôt là et comme tu le dis toi même tu souhaites rester fidèle à la condition naturelle auquel sont soumises les barbarus.
Je te réponds donc en connaissance de cause, en été il fait chaud ici, même très chaud, donc il faudra que tu chauffes en fonction .

Tu parles de fragilisation, je ne pense vraiment pas, comme je te le disais la "barbarus" est une espèce méditerranéenne habituée à des températures assez élevées sur des durées assez longues. Par contre, il ne faudra pas oublier la diapause l'hiver !


Voila j'espère avoir été clair sinon dis-le-moi !!! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Mer 04 Juin 2008, 22:39

Je te remercie de ton opinion. Pour ce qui est de chauffer seulement une partie du nid je pense que cela peu être intéressant à condition de posséder un grand nid et malheureusement ce n'est pas le cas de tout le monde quand on débute Sad . Tu as raison, les barbarus sont habituées aux fortes températures donc les chauffer est une bonne chose dans un sens pour un développement optimal.

Mais quand je dis que chauffer peu affaiblir la colonie je parle surtout de toujours pousser au maximum leur développement . C'est un peu comme un gosse de la ville toujours bien soigné et un gosse de la campagne. L'un est une petite nature souvent malade à la moindre épidémie et l'autre tient beaucoup mieux ( c'est une métaphore ...)

- Au bout d'un long moment de développement optimal la colonie ne s'affaiblit t-elle pas ? On voit souvent des décès de reine non expliqués alors que tout semblait parfait ? Je sais que souvent on peu l'expliquer, erreur humaine.

- La diapause devient alors indispensable à la survie de la colo dans ces cas là alors même si elle l'est déjà plus ou moins ?

Après je ne m'y connais pas assez pour être sûr c'est pour cela que je lance le débat sur le sujet. Vraiment sympa ce ptit forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 26
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Lun 09 Juin 2008, 14:04

pour faire simple je pense que chauffer une colonie de barbarus ce n'est pas la "booster" mais simplement reproduire ses conditions de vie en milieu naturel. ( condition de belle saison)
Alors après bien sûr on peut varier les chauffages pour qu'ils soient plus ou moins efficaces et variables si on veut plus ou moins reproduire les conditions naturelles de chauffage solaire...
beaucoup de solutions existent, en ce qui me concerne une lampe orientée sur un coin du nid propose un chauffage très localisé ( je me répète je crois) et ma colonie a l'air d'apprécier, je suis satisfait de leur développement... Very Happy Very Happy Very Happy

PS: on peut par exemple chauffer qu'en juillet aôut pour être encore plus fidèle a la nature et cela bien sûr toujours si le nid n'est pas chauffé naturellement pas la température élevée de cette saison ( par exemple chez moi il fait plus froid dedans que dehors et encore plus en été, c'est bien pour nous mais moins pour mes barbarus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Lun 09 Juin 2008, 17:50

ok ok merci Florent. Je pense que chez moi c'est inutile. Il fait toujours entre 20 et 30degrès dans ma chambre.

L'eté je dirai même 30degrès la journée et 22-24 la nuit ( informaticien oblige, mes pc me servent de chauffage...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 26
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Lun 09 Juin 2008, 21:42

ok , alors tu n'as pas besoin de chauffer, je vais bientôt déménager et je ne connais pas encore les conditions de vie de ma future demeure, en tout cas ici, c'est très mal exposé et malgrès ma position géographique ( Marseille) qui devrait être très avantageuse il n'en est rien. Ma chambre est froide tout le temps Crying or Very sad du moins c'est a température constante, 19°C et il m'est impossible de faire monter la température et si je rebranche le chauffage ma mère m'assassine !!! Qui nourrira mes barbarus après?
La lampe reste donc le choix pour moi le plus adapter pour l'instant.

Merci a toi aussi Smile tout ça est très enrichissant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Lun 09 Juin 2008, 22:04

A ouais carrément ! Mais sa caille chez toi lol ! A vrai dire moi mes pc chauffent énormément la pièce donc l'hiver ce n'est pas un problème sauf si je m'absente mais c'est surtout l'été car je peux dépasser les 30 degrés et je sais que c'est très mauvais !
Je n'ai jamais le soleil une seul fois dans dans la journée dans ma chambre alors je sais ce que c'est que la mauvaise exposition lol... Mais d'un autre coté ça limite les risques pour mes colonies.

Si quelqu'un d'autre à un avis sur la question je suis preneur. Malheureusement je pense pas que ce message te concerne trop Florent car chez toi c'est vraiment la Russie. Je parle surtout pour tout ceux qui ont des température au dessus de 20 degrés mais qui chauffe quand même leur nid pour atteindre 28 degrés température optimal.

Je pense qu'une colonie à besoin de bon et mauvais moment pour s'endurcir et se développer sereinement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert,Helsen
Admin
avatar

Nombre de messages : 1787
Localisation : Ronse / Renaix (Belgique)
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Dim 15 Juin 2008, 14:46

- Désolé d’avoir modifié (partiellement) le titre du sujet ; celui-ci prêtait à confusion ! Car, « les conditions optimales pour obtenir un meilleur échec » sont selon moi : d’employer un insecticide puissant ou de noyer la colonie (meilleur échec). Aussi les conditions optimales ne peuvent jamais entraîner d’échecs, puisqu’elles sont « optimales ». Mais, j’ai quand même deviné la question en fonction des réponses !
- Si certains éleveurs chauffent, à tord, leurs nids 24 h/24 il ne s’agit pas de se rapprocher des conditions naturelles, bien au contraire ! Je suis d’accord aussi qu’un chauffage intensif accélère les stades des métamorphoses tout en fragilisant la progéniture. Certains obtiennent une ouvrière en vingt jours (signalé avec fierté !!!), une « minor » bien sûr. L’apport d’une source de chaleur artificielle non contrôlée (sans minuterie ou thermostat) conduit la colonie à sa perte. Une déshydratation rapide s’installe (voir mortelle) et sera compensée, par la suite (souvent trop tard), par un apport d’eau inconsidéré qui produira : buée, condensation, (point de rosée) suivi d’une culture impressionnante de la moisissure. (Destruction des graines, maladies - champignons). Dans la nature, dans le Sud, il fait en effet très chaud (quoique, nous ayons enregistré, ces dernières années, (dans le Nord), des températures plus douces !!!). Il fait chaud, oui… mais il s’agit de mesures effectuées en surface et nos « barbarus » sont à plus d’un mètre de profondeur. Je crois même pouvoir signaler qu’elles ont plutôt tendance à fuir les fortes températures que de s’en approcher !!! Les activités sont plus importantes la nuit, elles ne construisent pas de dôme pour exploiter au maximum les rayons du soleil et en plus les grands cratères (entrées des nids) prouvent que la fourmilière a un grand besoin d’aération. J’ai pu remarquer qu’une température de 26° provoque une énorme excitation, mais je ne crois pas qu’elles pourraient soutenir ce rythme des heures entières. À 30° elles quittent les aires de récoltes pour rejoindre la fourmilière. Il est vrai qu’une fourmilière artificielle se composant de plusieurs modules et d’un emplacement favorable est un avantage considérable. Seules les nymphes sont visibles dans les endroits les plus chauds !!!
Avant de vous répondre, j’ai vérifié les températures enregistrées dans la chambre (les pics – max./min 24 h/24 - juin ), les voici : 18,3° et 30,5°. La température maximale a évidemment été enregistrée un jour ensoleillé qui fut assez rare ce mois de juin !!!
Si mes nids ne sont pas chauffés artificiellement, il faut que je vous précise que le chauffage central du domicile a été réenclenché (thermostat réglé sur 20° / le jour) pour compenser les températures basses de ce mois (il fait 14° au dehors) !!!
En résumé, je suis plus côté tempéré que chaud, ce qui ne m’empêche nullement d’avoir, actuellement 25 sexuées et dans prévoir le double dans quelques semaines.

_________________
Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://messorbarbarusbob.naturalforum.net
florent

avatar

Nombre de messages : 1442
Age : 26
Localisation : Aubagne 13 (Ancien modérateur).
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Dim 15 Juin 2008, 21:32

Je suis d'accord qu'il ne faut pas chauffer a outrance et 24h/24, il va de soi que cela n'est pas bon pour la colonie. tu a la chance bob comme tu le dis toi même d'avoir une pièce au climat tempéré.

Pour moi il est difficile d'obtenir de bonne température pour mes barbarus sans chauffage.
Celui ci peut-être dangereux pour un utilisateur débutant et souvent trop pressé.

Je préconise :
- un chauffage intelligent, (uniquement le jour, prendre garde au température, il ne faut pas chercher a tout prix a atteindre les 30°c, il faut garder une marge)
-chauffer qu'une seule partie du nid, ( pour ceux qui ont qu'un seul module en guise de nid), ceci laissera le choix aux barbarus d'une température idéale pour elles.

Je pense qu'il ne faut pas rejeter en bloc les solutions de chauffage et les alternatives associées.
Il faut juste être vigilant et ne pas être "trop" pressé, rappelons nous encore que la patience et éleveur de fourmis ça fait 1!! Very Happy

Je chauffe la journée depuis maintenant pas mal de temps, aucun trouble a constater à part peut-être du micélium déja présent avant le chauffage.
J'utilise une lampe qui ne chauffe qu'une zone de mon "grand" nid, il suffit d'une heure pour que une fois la source de chaleur découverte tout le monde se précipite sur la paroi chauffée, les larves de nymphe et œufs sont déposés contre celle-ci.
Il y a toutes les formes de la barbarus en nymphe actuellement, minor et média en nombre, et je pense une major nous verrons plus tard, le nombre de larve augmente et le tas d'œufs a lui aussi grandit de jour en jour, bref tout pour dire que ma colo à l'air en forme et dans une progression plutôt normale malgré un chauffage assez présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyzer19

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 30
Localisation : Brive la Gaillarde
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Lun 16 Juin 2008, 13:51

Pas de soucis Bob pour le titre.

Pour ma part, la température ne descend jamais en dessous de 18 degrés. En règle général il ne fait jamais trop froid dans nos maisons. Je pense qu'elles peuvent facilement supporter les températures que nous supportons ( dans la limites du correct quand même). Le chauffage central de la maison fait parti de la vie courante et non d'un moyen de chauffage spécialement dédié au fourmis.

Quand je parle de trop chauffer le nid, je parle surtout de tapis ou lampe chauffante. Malheureusement pour moi il est vrai que personne n'a la chance d'avoir les températures que j'ai en permanence dans ma chambre ( 26 degrés à 13h47 ....). Il est donc difficile de comparer une colo non chauffée et une colo qui vie au rythme de la maison.

Par contre Bob je suis totalement d'accord avec toi sur un point. Elles sont beaucoup plus actives vers 23-24 degrés plutôt que 28 degrés. Désinformation de certain forum ou colonie vraiment très différentes entres les différents membres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doctor Saiyubito

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Lun 19 Avr 2010, 14:01

Ce sujet m'inspire, alors je fais l'expérience.

Je sors mes p'tites barbares de la salle de bain surchauffée (la température de cette pièce est selon moi entre 25 et 30 °C, mais je n'ai pas vérifié avec un thermomètre) et je les installe dans le studio qui est à la température normale d'une habitation humaine (une vingtaine de degrés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ko-cha



Nombre de messages : 118
Age : 45
Localisation : Val-de-Marne (94)
Date d'inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Lun 19 Avr 2010, 14:43

Doctor Saiyubito a écrit:
Ce sujet m'inspire, alors je fais l'expérience.

Je sors mes p'tites barbares de la salle de bain surchauffée (la température de cette pièce est selon moi entre 25 et 30 °C, mais je n'ai pas vérifié avec un thermomètre) et je les installe dans le studio qui est à la température normale d'une habitation humaine (une vingtaine de degrés).

Bonjour Smile

Juste une petite remarque :
Si tu veux pouvoir comparer le changement de condition sur le facteur température, il te faudra conserver les autres facteurs à l'identique que dans la salle de bain (je pense en particulier à la lumière et à l'humidité).

Sinon tu ne pourras conclure sur aucun des trois facteurs.
Cependant leur réaction restera néanmoins intéressante à observer et à nous décrire Very Happy

Ko Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doctor Saiyubito

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   Mar 20 Avr 2010, 13:12

Oui, je m'en suis aperçue ... Une grosse différence entre ma salle de bain chauffée et l'autre pièce : la lumière. En effet, mes fourmis vivent d'habitude dans le noir complet 23h/24. Autre différence importante : quand le nid est hors de la salle de bain (j'habite un studio pour étudiant donc c'est soit dans la salle de bain soit dans la salle à manger-cuisine-chambre-bureau-salon), une importante condensation apparaît sur les parois.

Les bestioles, après quelques heures dehors, sont beaucoup moins actives. Elles se groupent dans leur trou et se promènent beaucoup moins dans l'air de récolte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trop d'attentions peuvent-elles entraîner l'échec ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les souris peuvent-elles manger "trop" de pain?
» Des urines colorées peuvent-elles induire un pb ?
» Les femelles peuvent-elles se battrent entre elles ?
» peuvent elles passer l'hiver?
» les especes de mon aquarium peuvent-elles cohabiter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AUTOUR DE LA FOURMI MESSOR BARBARUS :: LA FOURMI MESSOR BARBARUS :: 4. L'ELEVAGE EN PRATIQUE :: 4.07 Optimisation de l'élevage-
Sauter vers: